Témoignages

  • Marion - Lettres Sup Cornouaille 2011/2012 - Khâgne à Renan

    , par Le Lycée de Cornouaille

    Cette année, je me suis inscrite en fac de Lettres modernes à Quimper mais je me suis vite rendue compte que la première année d’Université ne correspondait pas à mes attentes : je n’avais que 15 heures de cours par semaine et j’avais l’impression de m’y ennuyer.
    J’ai eu la chance d’être acceptée en octobre en classe de Lettres Sup au Lycée de Cornouaille, j’y ai trouvé ce que je cherchais : un enseignement complet, pluridisciplinaire, encadré et une vraie atmosphère de travail. Je ne regrette (...)

    à lire en détail..

  • Margaux - Lettres Sup Cornouaille 2010/2011 - Khâgne à Guist’hau - Etudiante au CELSA

    , par Le Lycée de Cornouaille

    J’ai un excellent souvenir de mon année à Cornouaille, qui restera une année décisive pour moi. L’ambiance générale était vraiment agréable et en même temps favorable au travail. Les professeurs assurent un encadrement efficace et une autonomie nécessaire à l’épanouissement personnel, ce qui n’est pas quelque chose de naturel dans toutes les prépas !
    L’humanisme et l’humilité de cette prépa font également son charme. Les professeurs, peut-être parce qu’il n’y a pas la pression des résultats du concours, ont (...)

    à lire en détail..

  • Laurey - Lettres Sup Cornouaille 2001/2002 - Khâgne à Chateaubriand - Normalien

    , par Le Lycée de Cornouaille

    Agrégé d’espagnol, je suis actuellement Attaché Temporaire d’Enseignements et de Recherches à l’université Rennes 2 où je prépare une thèse sur les beatas et les foyers de spiritualité féminins en Espagne aux XVe et XVIe siècles. Après une année en hypokhâgne au lycée de Cornouaille en 2001-2002, j’ai pu poursuivre mon parcours en khâgne spécialité espagnol au lycée Chateaubriand de Rennes avant de préparer puis d’obtenir l’agrégation d’espagnol à l’ENS de Lyon. Les enseignements dispensés au lycée (...)

    à lire en détail..

  • Lény - Lettres Sup Cornouaille 2008-2009 - Khâgne à Renan

    , par Le Lycée de Cornouaille

    Ayant été, tout au long de mon lycée, un élève moyen, uniquement passionné par l’histoire et produisant le juste minimum dans les autres matières, j’ai découvert, en terminale, un intérêt nouveau pour les études avec l’initiation à la philosophie et à la littérature. C’est ainsi que je me suis mis, pour la première fois depuis 3 ans, au travail. Seulement voilà, la fin de l’année arrivait et je n’avais pas la moindre idée de la filière vers laquelle je devais m’orienter . Et, bien qu’ayant un bon niveau en (...)

    à lire en détail..

  • Maria - Lettres Sup Cornouaille 2007/2008

    , par Le Lycée de Cornouaille

    J’étais en lettres sup à Cornouaille en 2007/2008. Je ne garde que des bons souvenirs de cette année de prépa lettres. Les cours étaient vraiment très intéressants. Ce qui était dur surtout, du moins pour moi, c’est qu’on nous demandait d’être bons, et bons partout. Mes points forts étaient les langues vivantes, l’histoire et la géographie. Par contre, j’avais plus de mal en littérature, philosophie et grec ancien. J’ai préféré arrêter après l’hypokhâgne car je voulais me consacrer aux langues vivantes. Une (...)

    à lire en détail..