Les concours : la BEL

La classe de lettres est la première année de préparation aux concours d’entrée dans les Ecoles Normales Supérieures :

ENS d’Ulm-Sèvres (concours A/L) à Paris,
et ENSLSH (Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences humaines) à Lyon (antérieurement Fontenay - Saint-Cloud),

les meilleurs éléments peuvent se présenter à ces concours de haut niveau à l’issue d’une deuxième année effectuée dans une classe de Première Supérieure (Classe préparatoire de Lettres deuxième année ou Khâgne).
Mais l’enseignement dispensé dans les classes préparatoires littéraires, parce qu’il accorde une large place à l’acquisition d’une culture générale et à l’apprentissage de méthodes de travail, permet aux étudiants qui ont suivi cette filière d’affronter avec plus d’aisance, au cours de leur scolarité universitaire, d’autres concours.
Depuis 2011, les écoles suivantes partenaires de la BEL (Banque d’epreuves Littéraires) s’appuient sur les épreuves des concours d’entrée des ENS pour assurer le recrutement de leurs élèves :

Instituts d’Etudes Politiques,
25 Ecoles de Commerce (concours commun ECRICOME, HEC, BCE),
Ecole Nationale des Chartes,
Ecoles de communication et de management, de journalisme : CELSA, Institut de management et de communication interculturels (ISIT), Institut Supérieur du Management Public et Politique (ISMAPP),
Ecole Supérieur d’Interprétariat et de Traduction (ESIT).

En particulier, la formation reçue dans ces classes améliore largement les chances de succès aux concours de recrutement de l’Education Nationale : Professorat des Ecoles et surtout CAPES et Agrégation.

, par Le Lycée de Cornouaille